Monthly Archives: avril 2018

object(WP_Post)#6237 (26) {
  ["ID"]=>
  int(14260)
  ["post_author"]=>
  string(1) "1"
  ["post_date"]=>
  string(19) "2018-04-17 17:20:32"
  ["post_date_gmt"]=>
  string(19) "2018-04-17 15:20:32"
  ["post_content"]=>
  string(347) "

https://www.facebook.com/gbuclermont/"
  ["post_title"]=>
  string(35) "Conférence-Débat Clermont-Ferrand"
  ["post_excerpt"]=>
  string(0) ""
  ["post_status"]=>
  string(7) "publish"
  ["comment_status"]=>
  string(6) "closed"
  ["ping_status"]=>
  string(6) "closed"
  ["post_password"]=>
  string(0) ""
  ["post_name"]=>
  string(33) "conference-debat-clermont-ferrand"
  ["to_ping"]=>
  string(0) ""
  ["pinged"]=>
  string(0) ""
  ["post_modified"]=>
  string(19) "2018-04-17 17:20:32"
  ["post_modified_gmt"]=>
  string(19) "2018-04-17 15:20:32"
  ["post_content_filtered"]=>
  string(0) ""
  ["post_parent"]=>
  int(0)
  ["guid"]=>
  string(32) "http://www.auderset.com/?p=14260"
  ["menu_order"]=>
  int(0)
  ["post_type"]=>
  string(4) "post"
  ["post_mime_type"]=>
  string(0) ""
  ["comment_count"]=>
  string(1) "0"
  ["filter"]=>
  string(3) "raw"
  ["post_title_ml"]=>
  string(43) "[:fr]Conférence-Débat Clermont-Ferrand[:]"
  ["post_title_langs"]=>
  array(1) {
    ["fr"]=>
    bool(true)
  }
}

Conférence-Débat Clermont-Ferrand

https://www.facebook.com/gbuclermont/ More…

Posted in Nouveautés | Commentaires fermés sur Conférence-Débat Clermont-Ferrand
object(WP_Post)#6253 (26) {
  ["ID"]=>
  int(14251)
  ["post_author"]=>
  string(1) "1"
  ["post_date"]=>
  string(19) "2018-04-12 17:19:21"
  ["post_date_gmt"]=>
  string(19) "2018-04-12 15:19:21"
  ["post_content"]=>
  string(10328) "

 

Jouer est un travail sérieux. 

A la fin de mon spectacle, je salue mon public et me retire dans les coulisses.

La semaine qui a précédé était gonflée à bloc, figurez-vous qu'il m'a fallu caser les répètes de ce show dans un emploi du temps déjà au complet ! Du très concentré, sans place pour l'oisiveté, mais on est okais : de la pure passion. Un plaisir trop souvent gâché par du souci (dire qu'il est totalement superflu lorsqu'on marche avec Dieu...c'est trop bête non ?!)

Seul dans les loges, j'appuie mon bras sur le miroir du mur, un peu comme si je me mettais la main sur l'épaule. Je peux enfin relâcher la pression libérant du même coup ma reconnaissance au ciel. Les yeux fermés, je mesure le succès de cette nouvelle étape à l’enthousiasme des applaudissements de la foule qui, bravant l’accès interdit au public, me parviennent à ma retraite.

Je relève la tête. Les ampoules qui auréolent la glace servant plus à éblouir l'artiste qu'à l'éclairer, ne m'empêchent pas de me lancer un regard bref mais intrusif tout en m'épongeant le front. Le répit est de courte durée, car le public a encore besoin de moi, j'ai rendez-vous avec lui près de mon stand à l'entrée du théâtre. Bien plus que de la reconnaissance, je vais récolter des confidences. Oui pask je me doute bien que Dieu, qui fait partie intégrante de mon show, a bouleversé des vies dans la salle. Ils vont avoir besoin de quelqu'un qui les écoute et les reconnaisse à leurs tours.
Le passage secret Pour parvenir au hall d'entrée avant la foule, il me faut le contourner. Il y a une porte dérobée dans les loges qui en plus d'être reliée à un passage vers l'extérieur, me ramène directement mes kiffs d'enfances lorsque je jouais à l'agent secret ! Je longe un couloir sombre, exigu et dénué de décors pour n'être que purement fonctionnel. Je suis par moment accompagné par des conduites d'eau chaude et autres tuyaux vitaux à la survie du monde juste au-dessus. Ce corridor souterrain me fait penser au tunnel caché, connu seul du roi d'un château et de ses sujets les plus proches. Après avoir tourné plusieurs fois sur moi-même en empruntant des escaliers en coulisse, j'arrive à une petite porte de service en bout de couloir. Je débouche enfin sur le hall d'entrée, (quand ce n'est pas sur une vue inconnue de l'arrière du bâtiment). Mes livres y sont tous exposés sur une table. Malgré le fun du mystère que je viens de traverser, je suis soulagé de reconnaître quelque chose de familier, d'être de retour dans le monde connu. Tiens... ? Il n'y a encore personne. L’assistance est retenue par les annonces de fin de soirée. J'ai enfin tout mon temps pour m'arrêter vraiment.
Le bilan J'observe mon stand. On aurait tort de n'y voir que du papier et de l'encre... Il y a ici bien plus. Pour chaque livre, il a fallu y croire contre toute logique et sans garantie de succès. Combien de fois, j'ai donné l'ordre d'imprimer sans avoir l'ombre d'un sou... Ces œuvres sont de la foi matérialisée. C'est aussi beaucoup de ma vie, des heures et des heures, des jours, des années.... purée... ! Mais c'est plus de vingt ans, et tout tient sur une table !!! Mais quelque part, ne sommes-nous pas tous dans le même cas... ? Que reste-t-il de toutes nos années de labeur ? L’éphémère de la situation me donne le vertige.... Je relève la tête pour accrocher le regard de Dieu.
La réponse du maçon Aussitôt, je me rappelle une conversation avec mon vieux pote Luc qui m'avait lancé : Tu sais Alain, au Moyen-Âge, lorsqu’on demandait à un maçon quelconque : - Qu’est-ce que tu fais? Il répondait : - Ben… de la maçonnerie… Mais un autre plus éclairé te répondait : - Je construis le château de mon roi ! Moi non plus, je ne suis pas qu’un artiste qui fait juste de l’art, je bâtis le Royaume de Jésus. Ces œuvres sont toutes imbibées de notre relation et, à leur contact, des vies entières sont (re)construites (ou passent simplement un bon moment). Je ne compte plus le nombre de personnes qui à leur tour ont décidé de bâtir avec Lui.
Du sable Mais pour être honnête, même ainsi le résultat n'est pas assez solide pour que je puisse m'appuyer dessus. Car je le vois bien, beaucoup laissent tomber Dieu. D'abord, ils s'éloignent petit à petit, et finissent par lâcher. Ils s’accrochent à je ne sais quelle illusion qu'ils finiront de toute façon par regretter un jour. Malheureusement, les illusionnistes de ce monde savent mieux vendre du vent, que les chrétiens les mieux intentionnés de l'or en barre.
Des enfants Je pense à mes enfants que j'aime tellement... Ils ne sont pas sur cette table eux. Mais sans savoir l'avenir, ils sont ce que j'ai réussi de mieux. Je ne regrette aucun temps investi pour jouer avec eux. Et tous ces gens que j'ai pu atteindre ne sont-ils pas eux aussi un peu mes enfants.... ? (ok, toute proportion gardée)
Le château de sable Alors, j'en ai pas fini avec mon œuvre, je suis bien décidé à encore bâtir des trucs de ouf avec Dieu ! Quand on aura fini, je m'en irai main dans la main avec Papa. Et après quelques pas nous nous retournerons avec enfin le recul nécessaire pour apprécier la vraie mesure des choses. Et si alors je réalise que tout n’est qu’un grand château de sable fragile... Je serai heureux, car je l’aurai fait avec Sa complicité. Et ce bon temps passé ensemble, c'est ça.... C’est ça qui n’a pas de prix.
____________________________________   Samedi 14, à 20h30 à Palaiseau (près de Paris) Je joue le Papa Show. http://www.auderset.com/news/papa-show-palaiseau Dimanche 15, à 10h30 (toujours à Palaiseau) Je donne un partage/témoignage.
Tout le week-end du 4 au 6 mai, à Bulle Je dessinerai dans un stand de la RJ. Je serai complètement dispo pour parler, prier encourager, conseiller les jeunes un à un et tout au long des journées.   L’animation Heart (Cœur) Grâce à une idée de mon fils Silas qui a investi dans de la pub, le nombre de vues a considérablement augmenté ces jours. 66’000 vues ! Partagez plus loin ! https://www.facebook.com/A.Auderset/videos/10155402559099926/
Sketch du prédicateur Américain https://www.youtube.com/watch?v=Sm_Iy5JOOWw Découvrez le spectacle entier en HD. Le DVD est maintenant à 1/2 prix. http://www.auderset.com/shop/product.php?id_product=79#" ["post_title"]=> string(20) "Le château de sable" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(19) "le-chateau-de-sable" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2018-04-12 17:19:21" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2018-04-12 15:19:21" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(32) "http://www.auderset.com/?p=14251" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" ["post_title_ml"]=> string(28) "[:fr]Le château de sable[:]" ["post_title_langs"]=> array(1) { ["fr"]=> bool(true) } }

Le château de sable

  Jouer est un travail sérieux. A la fin de mon spectacle, je salue mon public et me retire dans les coulisses. La semaine qui a précédé était gonflée à bloc, figurez-vous qu’il m’a fallu caser les répètes de ce … More… More…

Posted in Blog | Commentaires fermés sur Le château de sable