Les nouveaux souliers

soulier ancienpt

Le soir de mon départ de Granby, je suis revenu de ma balade en forêt et j’ai pris mes souliers en photo. J’ai trouvé ça fun alors je les ai postés sur Facebook avec ce commentaire:
« mes souliers on marché sur la terre du Canada, je suis si reconnaissant d’avoir pu le faire »

Le soir en montant les escaliers menant à la chambre à coucher, je suis pris par un souci soudain: « Aïe! il me faudra trouver le salaire du mois en cours pour mes collègues de l’atelier, comment faire…? » (ça me prend comme ça parfois!), je pense aussi à une situation de vie difficile que je traverse… l’image de mes souliers usés et troués me reviens en mémoire…

Seigneur, malgré que je vis tellement de belles choses avec toi, croise des merveilles  et des gens extraordinaires sur mon chemin, est-ce que ma situation ne ressemble pas un peu à mes soulier…?

Le lendemain matin tôt, j’accompagne mes hôtes à la rencontre de prière. Je me trouve un coin pour dessiner sur ma BD en retard. Au bout d’une heure, on vient me chercher. Une jeune fille me donne un cadeau dans un emballage d’or étincelant. Le prophète qui, le jour d’avant, m’avait discrètement demandé la taille de pieds (bizarre de question) est là aussi et il me regarde d’un air bienveillant.
Ce dernier me prophétise que, dorénavant, je quitte ma mentalité de pauvre et rentre avec le sens de la victoire…Que d’ici 10 ans, Dieu va me donner 160 pays et que ce sont eux qui viendront à moi.
Un autre participant, un gars qui ne me connait pas, me voit en vision avec une pioche en train de creuser avec persévérance et il m’a dit que j’ai atteint un trésor, un but pour lequel j’ai creusé jusqu’à maintenant.
Il ne sait pourtant pas que je creuse depuis 8 ans avec une pioche dans le but de fortifier les fondations de mon atelier et de ma maison juste au-dessus (au sens réel, comme au figuré) et que j’ai sorti ma dernière brouette, juste avant de quitter le pays.

Un homme qui avait les mains remplies d’eczéma et pour qui j’avais prié deux jours avant, me montre, ému, sa main lisse comme la peau d’un bébé et sur le dessus, c’est encore en train de se cicatriser…

J’ai croisé plusieurs prophètes impressionnants durant mon périple au Canada, (l’un d’entre eux a même ressuscité des morts! c’est ouf non?). Je les ai rencontrés sans le chercher, ils m’ont imposé les mains et m’ont « transféré » leur don (Comme Paul à Timothée dans la Bible)… Ce voyage a été un rendez-vous avec Dieu, c’est comme si j’étais monté d’un étage, je ne suis pas plus supérieur qu’avant, juste à autre étage et je rencontre des choses nouvelles. Jésus me demande souvent de donner des paroles au gens, j’ai eu parfois une vision très précise de leur for intérieur,  j’y ai rencontré plein de gens merveilleux et inoubliables.

Je rentre après demain… le cœur rempli de nouvelles richesses et le cadeau c’était de nouveaux souliers…
soulier nouveaupt

 

This entry was posted in Blog. Bookmark the permalink.

Comments are closed.